06/02/2010

Prélude au printemps

Une odeur de parfum léger d'air adouci

Le messager du retour prochain du printemps

dans les branches dénudées tant de gazoulliis

qui se trémoussent et affinent leurs chants

Une joie naturelle dont je m'emplis

imaginant bientôt les sentiers charmants

que mes pas reconnaîtront loin des soucis

qui s'atténueront d'instant en instant

lorsque j'avancerai sous les premiers fruits

silencieusement, nos mains se balançant

dans le rythme des ondes éblouies

 

15:36 Écrit par Tuala dans POESIE | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.