03/04/2010

Le coeur d'une fleur

 

Si ton coeur était le centre d'une fleur

c'est là que mon amour se déposerait

entouré de tes yeux, de ton odeur

parfumée, de couleurs vraies,

réchauffé à tes veines

lavé de tes baisers

et puis bercé

contre ton âme,

éloigné des larmes,

protégé des armes,

sans douleur, sans peur

sans pudeur, loin des heures

et des pourquoi et des comment

qui rongent le précieux temps

invisible, incontrôlable, présent

dévorant nos mots

et...pourtant,

je suis là

avec cet amour

à déposer sans rien demander

si tu veux bien l'héberger

 

14:44 Écrit par Tuala dans POESIE | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.