24/04/2010

Tendre vert

Un rayon de soleil se détend, s'étire

dans les draps transparents de tes yeux

lumineux, laissant lentement découvrir

sa chaleur, des ruisseaux heureux

clapotant étincelants au coeur de tes iris

pour offrir au ciel un vert tendre doré

qui inonde de tendresse et de poésie

l'onde de mon âme enchantée

de voir ces éclats délicats de fruits

gorgés d'Amour, de douceur inégalée

au goût parfumé d'un premier désir

08:25 Écrit par Tuala dans POESIE | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.