07/06/2016

Le Territoire mystérieux de l'amour (3)

partie (3)

Arrivée à ce stade-ci de ma réflexion, il n’existe d’après moi que le même point de départ au phénomène de ‘tomber amoureux’ ( pourquoi faut-il tomber par ailleurs ??? et pas ‘monter en amour’ ? ). Le ‘coup de foudre’ ne traduirait que la rapidité et l’intensité ressentie au moment de la première rencontre.
 
Comme je le disais précédemment, cette impression de vitesse et de violence n’est que le résultat d’une ouverture plus ou moins grande de notre diaphragme émotionnel, commandée elle -même par notre confiance en nous. On pourrait aussi parler d’indice de perméabilité.
 
Croire que cela nous arrive ‘à nous’ : ‘Est-ce possible’, ‘ Est-ce que je ne me fais pas des idées?’, ‘ Que m’arrive-t-il?’, sont des questions qui ont certainement dû nous traverser quelquefois et pas seulement dans le domaine de l’amour. Ces interrogations posent une première barrière d’attente : ‘On se calme’, ‘Je crois rêver mais justement je ne dois pas rêver’, ‘Ce n’est pas possible que cela m’arrive’.
 
Puis, il y a le cortèges des ‘ Je ne suis pas sûr(e) que je sois prêt(e) à ça’, ‘Ce n’est pas le moment’, ‘Et si ça foirait comme l’autre fois?’, ‘Et si je m’aperçois qu’en fait je n’aime pas vraiment cette personne, je vais lui faire du mal...’, ‘Et si elle/ il me laisse tomber?’ ...Bref, on calcule les risques, on pèse comme on peut les ‘pour et les contre’. En tout cas, on enfile sa grosse laine, sa grosse veste à double couche ou l’on met ses lunettes noires et son anti coups de soleil indice +50, au choix.
 
On décide d’y aller doucement, prudemment, comme un chat lâché dans un environnement inconnu. Le coup de foudre est sacrément menacé d’une brume froide et intense ou d’ une éclipse solaire. Le feu d’artifice est reporté ou éventuellement tout simplement annulé.
 
Les détracteurs du coup de foudre nous consoleront en nous expliquant qu’un tel évènement donne lieu dans la majorité des cas à une forte désillusion car il n’ engendrerait que très exceptionnellement une histoire d’amour durable.
 
 

09:18 Écrit par Tuala dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.